Dispositifs d’aides pour l’installation d’un poêle à granulés: Crédit d’impôt, Primes et TVA

MA PRIME RENOV’ et CRÉDIT D’IMPÔT pour La Transition Énergétique (CITE)

Crédit d'impot pour la transition énergétique et Ma Prime Rénov' valables pour les appareils HARMAN

Il existe un certain nombre d’aides pour l’installation d’un poêle à granulés. Celle qui cumule le moins de contrainte est l’aide octroyé par l’état.

Le journal officiel du 29 décembre 2019 a rendu publique la loi de finances pour 2020. Le taux unique de 30% de crédit d’impôt (non soumis à condition de ressources) n’existe plus. Le crédit d’impôt est octroyé pour les poêles à granulés , selon les revenus du ménage. Par conséquent, les revenus identifiés comme très modestes et modestes seront gratifiés par un dispositif sous forme de prime, Ma Prime Rénov’. Cette prime peut aller jusqu’à 3000€. Dans le même temps, un forfait valorisé à 1500€ sera disponible pour les revenus intermédiaires .

  • Tous les poêles HARMAN bénéficient du crédit d’impôt et sont éligibles au CITE, au dispositif Ma Prime Rénov’ et autres dispositifs régionaux ou autres (Fonds Air bois, Eco-chèque, Action Logement…).
  • Le crédit d’impôt est subordonné à la réalisation de l’installation par des professionnels RGE depuis le 1er janvier 2015.
  • Les propriétaires occupants sont les seuls à en bénéficier en 2020.
  • L’appareil doit être installé dans l’habitation principale. Seules les habitations de + de 2 ans peuvent en bénéficier.
  • Un simulateur existe pour connaître les aides financières dont vous pouvez bénéficier pour la rénovation énergétique de votre logement : Simul’aides

En conclusion, il faut savoir que les poêles à granulés HARMAN peuvent bénéficier d’un accompagnement avec des aides qui atteignent 90% du montant du projet d’installation.

L’Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)

Vous pouvez bénéficier d’un Eco-prêt à taux zéro individuel que vous soyez propriétaire occupant ou bailleur de votre logement.

Il faut savoir que seuls sont concernés les logements :

Cependant, les travaux doivent être :

  • soit des travaux répondant à 2 des 6 actions du bouquet de travaux suivant :

    • isolation performante de la toiture, isolation performante des murs donnant sur l’extérieur, isolation performante des fenêtres et portes donnant sur l’extérieur, installation ou remplacement d’un chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire, installation d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables, installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables.
  • soit des travaux de réhabilitation de votre système d’assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d’énergie,
  • soit des travaux permettant d’atteindre une performance énergétique globale minimale de votre logement déterminé par une étude thermique réalisée par un bureau d’étude thermique. 

Choix de l’entreprise :

Une entreprise bénéficiant d’un signe de qualité Reconnu garant de l’environnement (RGE) doit impérativement réalisés les travaux.

TVA 5,5% ou 10% ou 20%

Vous pourrez bénéficier d’un taux de TVA de 5,5 % au lieu de 20 % si votre habitation à plus de 2 ans (TVA à 20% pour habitation neuves de – de 2 ans). La marque Harman bénéficie de ce taux réduit de TVA à 5,5% car nos appareils répondent aux critères de performance du crédit d’impôt pour la Transition Energétique (CITE). Tous les appareils n’en bénéficieront pas ! Le taux appliqué sera alors de 10% !

Par conséquent, ce taux s’applique à la fois sur le matériel et la main d’œuvre.

  • Conditions :
    • propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit; habitation principale ou secondaire; habitation achevée depuis plus de 2 ans avant le début des travaux; un professionnel du bâtiment doit effectuer les travaux.
  • Travaux concernés :
    • chauffage, climatisation, ventilation, sanitaire, isolation thermique ou phonique, transformation d’une pièce : aménagement combles, entretien avec objectif de maintenir le logement en bon état : toiture, ravalement, peinture intérieure, papier peint, moquette.
  • Travaux non concernés :
    • espaces verts, jardins, mobiliers, équipements, construction, agrandissement, terrasse, véranda, garage.