Poêles à circuit de combustion étanche


Une étroite collaboration entre Cogra et Harman a permis la mise au point du premier poêle  à circuit de combustion étanche* au monde dès 2005 ! À partir de cette date, tous les modèles de la gamme ont bénéficié de cette véritable innovation technologique.

Qu'est-ce qu'un poêle à circuit de combustion étanche ?

Circuit de combustion étanche

Circuit de combustion étanche

Un tel poêle à granulés  - ou à pellets - utilise comme air de combustion de l'air prélevé à l'extérieur de l'habitation et plus précisément dans le concentrique (pièce Dualis EDPA). Cet air réchauffé est canalisé pour passer obligatoirement à travers les granulés présents dans le brûleur.

Ce type de poêle fonctionne indifféremment des conditions intérieures (ventilation, hotte de cuisine etc). Nous vous garantissons ainsi un circuit de combustion étanche à 100%.

Ainsi, il est impossible que des fumées s'échappent dans la pièce, même en cas de coupure de courant. De ce fait, tout l'air qui pénètre dans le circuit de combustion est bien utilisé pour l'oxydation du combustible. Il n'y a pas "d'air pirate" entrant intempestivement par quelque issue béante dans la porte ou la structure du poêle à granulés de bois.

En conséquence, le pilotage de la combustion, l'efficacité qui en découle, l'hygiène de combustion qui en dépend, sont réellement maîtrisées.
voir texte règlementaire "installation d'un poêle à granulé en circuit de combustion étanche" du SER.
Ce modèle d’installation permet l’amélioration sensible du rendement de l’appareil (11 % selon source ADEME)

Quelles sont les mesures effectuées sur nos poêles à granulés de bois ?

Nous avons souhaité l'excellence en ce domaine et afin de contrer toute éventuelle objection, nous avons choisi le référentiel applicable aux appareils à gaz.

Le débit de fuite des poêles à granulés Harman mesuré sous 50 Pa est de 800 l/h environ.

Cette valeur est à comparer à celle demandée pour des appareils indépendants étanches.

Par exemple : selon la norme EN 613 "Appareils de chauffage indépendants à convection utilisant les combustibles gazeux" qui vise les appareils de type C11, le critère d'étanchéité est de 0,25 m³/h et par kilowatt jusqu'à 12 kW et de 3 m³/h au-delà de 12 kW.

Références :
Décret N° 2008-1231 du 27 novembre 2008 (prévention des intoxications au CO) > Voir le pdf ADEME
*Arrêté du 2 août 1977
Arrêté du 9 juin 2009 (agrément titre V dans RT 2005)