La Technologie Harman

cogra wood pellet

LES POÊLES HARMAN - UNE TECHNOLOGIE UNIQUE

 

 


                                                                          La Technologie Harman : "On a enfin pensé à vous !"

La performance repose d'abord sur la qualité du combustible. Le granulé de bois est sec et dense (qualité Cogra: 6 % humidité sur brut et densité 1,2). Sa granulométrie est régulière.

La combustion est une oxydation.
La surface d'échange, donc d'oxydation, correspond à la surface développée de chaque granulé en combustion.
Le choix du mode d'alimentation est de première importance car il va conditionner la mise en œuvre de cette réaction.

1 - Système d'alimentation (2 brevets Harman "boîtier d'alimentation" et "brûleur")
L'alimentation par le bas procure un flux de combustible régulier, constant et sans à-coups. Ce système est très efficace et permet d'obtenir une remarquable hygiène de combustion quelle que soit la puissance appelée.
Le dispositif d'allumage, remarquable, chauffe l'air de combustion jusqu'à enflammer les premiers granulés grâce à un élément situé à l'intérieur du brûleur. Une fois l'allumage effectué, il n'y a plus que de l'air frais qui traverse cette résistance.
Le ratio air/combustible, donnée fondamentale, est toujours optimal.
À très bas régime notamment, le fonctionnement est performant et assuré, sans risque d'arrêt intempestif.
De plus, l'apport de granulés par le fond du brûleur induit un léger mais très utile mouvement du lit de combustion qui améliore ainsi la circulation de l'air et favorise l'oxydation.
Enfin, par sa conception, le système purge automatiquement les cendres par le seul fait du fonctionnement de l'appareil. En effet, c'est l'amenée de granulés qui pousse les cendres hors du brûleur, lesquelles sont recueillies, par gravité, dans le cendrier situé en dessous.
Ainsi, il n'est pas nécessaire d'arrêter régulièrement l'appareil pour aspirer les cendres. On vide ce cendrier toutes les 8 à 10 semaines et sans même éteindre le poêle !

2 - Circuit de combustion étanche
Nous avons été les premiers à doter nos poêles de ces caractéristiques dés 2005. Le premier avantage est de s'assurer que tout l'air qui est appelé est bien de l'air de combustion, c'est à dire de l'air utile, et qu'il n'y pas d'entrée "pirate" par quelque porte ou panneau mal assemblé. Cela contribue directement à la maîtrise de la qualité de la combustion. Ensuite, en cas de panne d'électricité, la fumée reste dans le poêle au lieu de s'échapper par tous les orifices disponibles…
Tandis que certaines voix s'élèvent actuellement afin de convenir d'une "règle allégée" pour caractériser l'étanchéité des poêles, nous avons, pour notre part, respecté les exigences les plus strictes: celles requises pour les appareils à gaz.

3 - Sonde ESP
Tous les poêles Harman sont pourvus d'une sonde de température qui mesure la température des fumées. Cet organe renseigne en permanence le microprocesseur et permet de mettre en corrélation l'élévation de la température ambiante, la quantité de combustible mobilisé et la température des produits de combustion. Si une aberration de fonctionnement est détectée ou si la température des fumées est anormale (supérieure à 230 °C), l'appareil se met en sécurité.

4 - Le décendrage autonome en continu
Seuls poêles à présenter une alimentation par le bas (brevet sur alimentation et brûleur), ces appareils n’ont pas besoin d’être éteint et d’attendre leur refroidissement pour vider les cendres, puisque le décendrage se fait de façon automatique et continu.
Gain de temps,  efficacité de chauffe (pas d’arrêt durant la semaine), facilité d’utilisation, d’entretien et manipulation simplifiée.  

5 - L'Avis Technique
La norme EN 14785 ne caractérise pas le dimensionnement des conduits d'évacuation des produits de combustion. Forts de notre expérience, nous avons décidé de demander un Avis Technique pour combler ce "vide normatif" et ainsi offrir à nos clients une garantie de performance et un niveau de sécurité maximal.
Il est important de noter que la prise d'air de combustion dans le concentrique (espace entre les deux épaisseurs du conduit) permet d'augmenter le rendement de 10 % en moyenne (source ADEME) et constitue un modèle conforme à la RT 2012. Ce système est naturellement particulièrement recommandé dans les cas des maisons BBC.
Ainsi, des règles simples, qui ont fait l'objet de nombreux protocoles expérimentaux et validées par des experts agréés, permettent de réaliser des installations sûres, efficientes et parfaitement adaptées à nos poêles.

Documents de référence: DTA N° 14/13-1937 Cogra/Harman   |  DTA N° 14/13-1943 Poujoulat PGI  pour consulter ces avis techniques www.cstb.fr

6 - L'usage au quotidien
L'achat d'un poêle doit amener le consommateur à s'interroger quant à l'usage de son appareil durant de nombreuses années.
A cet égard, au-delà de la performance technique, les contraintes relatives à l'entretien caractérisent, pour une large part, le confort de l'acquéreur.
Chez Harman, puisque les technologies les meilleures et les plus éprouvées (25 ans  d'expérience !) ont été retenues, on a eu cœur de faciliter la vie de l'utilisateur.

C'est pourquoi les poêles Harman ne requièrent que peu de manipulations :
Remplissez la trémie de granulés, choisissez la température que vous souhaitez et votre Harman fera le reste !

Capable d'adapter sa puissance au besoin instantané, le poêle contrôle en permanence la température ambiante, el fonctionnement et la qualité de la combustion. Dés que la valeur sélectionnée est atteinte, l'arrêt très progressif est engagé jusqu'à recenser seulement 32 °C dans le conduit d'évacuation des fumées, stade qui indique une sécurité absolue.
Sitôt que le microprocesseur enregistre une baisse de température, la remise en route s'effectue automatiquement avec une puissance adaptée, proportionnelle à l'abaissement de la température ambiante.
Comme rappelé plus haut, la vidange du cendrier n'est utile qu'une fois toutes les 8 à 10 semaines et sans arrêter le poêle.


Vraiment, avec Harman c'est le confort au quotidien !