Silo à granulés de bois


SILO POUR CHAUDIÈRES A GRANULES

Silo chaufferie granulés de bois

Le silo à granulés: l'expertise du professionnel (plus de 500 000 tonnes livrées en mode pulvé)

Nous exposons ici les principes généraux de la conception d'un ensemble silo/chaufferie tel que nous le préconisons en vue d'approvisionner les chaufferies (secteur domestique et petits collectifs)

De l'importance du silo

Dimensionné en fonction de la puissance de la chaudière et des contraintes d'implantation, le silo fait partie intégrante de l'installation de chauffage.

Contrairement à une idée assez répandue, cet équipement doit faire l'objet de la plus grande attention.

Il est en quelque sorte l'interface entre "l'extérieur" et la "chambre de combustion".

De ce fait, il doit respecter certaines exigences relatives

  • à la livraison des granulés par le camion souffleur
  • au maintien de bonnes conditions de stockage
  • à l'alimentation adéquate de la chaudière

A la lumière de notre grande expérience (depuis 1982), nous savons que la mise en œuvre de cette "énergie-granulés" constitue une chaîne complète depuis le choix des matières premières, la maîtrise de la granulation, le tamisage avant chargement, la livraison avec dépoussiérage dynamique associé et la qualité de la chaudière et de la technologie utilisée.

Caractéristiques : (nos services peuvent assurer le contrôle et le suivi de la construction)

Notre choix est définitivement en faveur du silo maçonné :

  •  étanchéité parfaite à l'eau et à l'air (nous sommes en mesure de vérifier la qualité de l'étanchéité)
  •  accessible pour permettre l'approche du camion souffleur à moins de 10 m
  •  des bouches raccords "pompier" Ø 100 mm intérieur placées judicieusement et donnant sur l'extérieur ou un espace aéré et permettant une bonne répartition du granulé dans le silo + le raccordement de notre aspirateur ATEX (prévoir également prise normalisée 240 V à proximité) qui assure la mise en dépression du silo AVANT de commencer la livraison  (ces raccords sont obligatoirement reliés à la terre)
  • une trappe de visite (trou d'homme) idéalement située côté alimentation
  • un tapis amortisseur positionné dans l'axe de sortie des bouches
  • un positionnement adéquat pour la bouche destinée à l'aspirateur
  • un double plan incliné en bois et bien lisse (pente sup à 45 °) – parquet déclassé préconisé
  • une vis sans fin permettant le désilage
  • si possible reprise pneumatique des granulés en sortie de vis vers silo journalier
  • mise à l'air libre du silo après livraison

Pourquoi tant de prescriptions ?

Nous avons retenu ces définitions techniques en vertu de nos connaissances et de notre expérience.

Nous sommes toujours étonnés de voir tous types d'intervenants conseiller la mise en place de silos textiles ou autres qui ne répondent à aucun critère nécessaire à l'obtention d'un bon résultat.

Nous remarquons cependant que nul d'entre eux ne peut se prévaloir de la moindre expérience effective dans la livraison des granulés.

Pour notre part, nous avons déjà livré plus de 500 000 tonnes en mode soufflerie.

Lors de la livraison, une grande quantité d'air à faible pression va être soufflée de façon à déplacer les granulés depuis la citerne du camion jusqu'à l'intérieur du silo. Cette opération génère de fines poussières constituées de minuscules fragments de bois (à cause du frottement) et il est de première importance de les expurger. C'est ce que réalise le dépoussiérage actif et dynamique que nous avons mis au point.En outre, cette opération, de toute première importance, permet de recycler tout l’air -chaud- de la soufflerie.

On pensera bien évidemment que cela participe de la qualité des granulés stockés et de la propreté du silo. Cela permet également de prévenir la formation d'odeurs désagréables (dégradation moléculaire par ailleurs accentuée par la triboélectricité induite) relativement longues à se dissiper.

On remarquera alors que, par exemple, un silo textile ne permet pas d'effectuer une livraison de qualité. En effet, dans cette configuration, la matière du silo est censée jouer le rôle d'un filtre. Les poussières ne peuvent donc être récupérées lors de la livraison pas plus qu'il n'est possible de retirer à l'extérieur l'air qui a servi à déplacer les granulés.

Quant aux questions que pourraient faire naître les arguments que nous exposons, il faut bien comprendre que nous livrons ici des conclusions, mais que les justifications de nos déclarations relèvent de la confidentialité de nos travaux de recherche et développement.

Enfin, il est utile de préciser que nous proposons une assistance à la conception et à la réalisation, depuis la simple information jusqu'à la maîtrise d'œuvre en passant par tous les niveaux d'intervention selon le cas de figure. (chauffage domestique et assistance au plombier chauffagiste, conseil à l'architecte, collaboration avec les bureaux d'étude etc)